• Institut National de la Recherche Biomédicale
  • info@inrb.net

Froid et animalerie

Animalerie et Froid

L’oxygène sauve des vies

Vote utilisateur: 3 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Après avoir visité quatre centres de traitement Covid-19 dans la ville province de Kinshasa, suite à la montée des nouveaux cas confirmés enregistrés dans le pays, le Coordonnateur du Secrétariat Technique de la Riposte Covid-19, le Professeur Jean-Jacques Muyembe plaide pour que l’oxygène soit distribué dans tous les centres de traitement en faveur des patients hospitalisés qui développent de plus en plus la forme sévère de la Covid-19 en RDC.

Selon le constat fait par l’équipe de la riposte contre la Covid-19 en RDC ce vendredi 4 décembre lors de sa visite aux Cliniques Universitaires de Kinshasa, au Centre Hospitalier Monkole, à l’Hôpital du Cinquantenaire et à l’Hôpital Saint Joseph, le nombre des malades Covid-19 internés dans les hôpitaux actuellement dépasse largement ceux enregistrés à la fin de la première vague de cette maladie dans le pays et sur terrain il se pose un sérieux problème de manque d’oxygène dans les hôpitaux.

La forme sévère de la Covid-19 développée par les patients au cours de cette deuxième vague nécessite que les hôpitaux soient obligatoirement très bien équipés surtout en ce qui concerne la production de l’oxygène qui est un élément indispensable dans la prise en charge des cas sévères de la Covid 19.

Actuellement, la plus grande usine qui produit l’oxygène dans le pays éprouve des nombreuses difficultés à cause de coupures intempestives d’électricité. Dans le souci d’éviter des cas de décès dans les hôpitaux, le Coordonnateur du Secrétariat Technique de la Riposte Covid-19 en RDC, le Professeur Jean-Jacques Muyembe, plaide pour qu’une solution soit rapidement trouvée en vue de faciliter la production en grande quantité de l’oxygène car le nombre des malades augmente dans les hôpitaux chaque jour et des nombreux patients Covid-19 développent de plus en plus la forme sévère de cette maladie dans le pays.

L’INRB a été inauguré le 08 décembre 1984 par le Président François Mittérand et le Premier Commissaire d’Etat Kengo wa Dondo. Il est donc le fruit de la coopération franco-congolaise. Il est pour nous le symbole de durabilité d’un projet de coopération qui, après le départ des coopérants, connait un rayonnement national et international.

Contactez nous

  •  

    Av. De la Démocratie N°5345,
    (Ex Av. Des huileries), Kinshasa - Gombe.

  •  
     
  •  

    info@inrb.net

  •  

    Lundi - Vendredi   : 07:30 – 16:00
    Samedi                  : 07:30 – 12:00